Conseils de lecture



« Dem ak xabaar » (Partir et raconter)

Récit d’un clandestin africain en route vers l’Europe

 

Il s’agit du récit autobiographique de Mahmoud, jeune Sénégalais vivant livreaujourd’hui en Andalousie – récit documenté et rédigé à partir d’une trentaine d’heures d’entretien et sur la base d’une solide complicité.

Aussi captivant qu’un roman, son témoignage est un document unique sous au moins deux aspects :

Parti de Dakar alors qu’il n’a pas vingt ans, Mahmoud a mis plus de trois ans à atteindre l’Europe à travers le Sahel, le Sahara, la Libye et le Maghreb. Cette épopée trouve son dénouement dans l’assaut de la frontière de Ceuta par des centaines de désespérés, à l’aube du 29 septembre 2005 – une postface bien documentée apporte un éclairage critique sur les circonstances et la signification de cet événement, qui marque un tournant dans l’histoire récente des flux migratoires et dans leur gestion par les États.
 

Outre les assauts de 2005, l’intérêt premier de cet ouvrage réside dans le récit des aventures et mésaventures vécues sur la route. Mahmoud décrit les galères, la débrouille, les extorsions, l’attente, les passages, ainsi que l’étonnante et précaire vie sociale qui se réinvente dans les foyers, campements et autres « ghettos » de migrants irréguliers. Aucun livre n’a encore rapporté une telle réalité souterraine avec autant de précision, sans jamais stigmatiser ni idéaliser ces femmes et ces hommes qui ont la faiblesse de croire en la liberté de circulation.