Passerelles langagières


de dostrace écritelire

Dans ces ateliers linguistiques on aborde le langage permettant l’usage et la fréquentation autonome de certains espaces sociaux de proximité, liés à la vie quotidienne : centre social, CAF, La Poste, centre de santé, lieux culturels, etc.

La mise en place de ce type de formation linguistique vise à amener les participants à s’approprier leur environnement social, culturel et professionnel grâce à l’amélioration de la langue française, favorisant ainsi leur accès à l’autonomie sociale.

Cette démarche de formation existe sous le nom d’ateliers sociolinguistiques (ASL).

Ils sont proposés sous deux formes distinctes en fonction des demandes et des besoins langagiers des participants : compétences orales pour les débutants, ou acquisition des codes de l’écrit pour les personnes peu ou non scolarisées antérieurement.

L’ASL est pensé comme un premier pallier d’apprentissage pour les participants, avant d’intégrer éventuellement dans un second temps des formations plus intensives ou d’accéder à l’emploi.

 Passerelles Langagières a actuellement lieu au sein de l’AAPI (13003), des locaux de la Logirem (13003), l’ASM (13003) et la MPT Belle de Mai (13003).